Historique

  • – 1979 –

    L’organisme fut constitué par un regroupement de parents en 1979 sous le nom de « CENTRE POST-SCOLAIRE LE RELAIS DU BOUT » à la suite de l’identification de besoins en matière de loisir pour la population jeunesse vivant principalement dans la partie  » EST » de Pointe-aux-Trembles. Avec le développement massif d’unités de logements – et d’écoles- dans ce territoire, les besoins se font sentir. c’est ainsi que l’organisme a fait ses débuts en occupant des espaces à l’école Notre-Dame (14 425 rue Notre-Dame Est) en y réalisant ses premiers programmes d’activités de loisir et de sport.

    – 1982 –

    L’organisme étend son offre de service à toutes les clientèles du secteur, modifie l’objet de ses Lettres patentes pour devenir « LE CENTRE COMMUNAUTAIRE LE RELAIS DU BOUT » (CCRDB), et ouvre son premier Centre communautaire dans des locaux adjacents à la caserne de pompier (rue Sherbrooke Est). Il entreprend alors d’étendre sa programmation à l’ensemble de la population et utilise, outre ce Centre communautaire, plusieurs autres locaux pour en permettre la réalisation (gymnases et salles d’écoles).

    – 1989 –

    L’organisme peut enfin déménager ses locaux administratifs au Centre communautaire de le Rousselière qui possède également plusieurs locaux intéressants permettant d’assurer encore, une offre d’activités plus large et plus diversifiée.

    – 1997 –

    Avec la dissolution du Service des loisirs du Bout de l’île, il récupère la totalité des activités de loisir et sport de l’Est de Pointe-aux-Trembles. Dans cette même foulée, c’est en 2002 qu’il accepte de prendre à sa charge le programme d’activités culturel assuré alors par le Comité pour la Promotion de la Culture. Il assure alors toute la gestion et l’organisation des activités culturelles, de loisir et de sport sur toute la partie Est de Pointe-aux-Trembles.

    – 2005 –

    Dans le cadre d’une démarche de milieu, il déménage à novueaux ses locaux administratifs au Centre Mainbourg qui permet le regroupement de plusieurs organismes locaux sous un même toit.

    Autres faits marquants

    – 1997 –

    L’organisme fonde « jeune en mouvement » qui assure des services de proximité aux jeunes et adolescents deu HLM Séguin.. Ces activités sont réalisées à l’intérieur même des locaux HLM. L’organisme en assure la gestion jusqu’en 2002 où Jeunes en mouvement obtient sa charte OBNL et devient un organisme à part entière.

    – 2001 –

    Le CCRDB accepte de reprendre les activités de l’organisme « Loisirs Soleil » qui assurait la réalisation d’un camp de jour estival au profit de jeunes personnes handicapées.

    De plus, il est important de mentionner que LE CENTRE COMMUNAUTAIRE LE RELAIS DU BOUT fut un acteur majeur de la mise en place du projet qui a permis l’avènement du Centre Le Mainbourg.